Tout savoir sur les herbicides issus de la technologie LQM

FMC - Jeudi 25 novembre 2021

Le désherbage des orges de printemps demande de maîtriser une flore d’adventices très variés : gaillet, pensée, véroniques, mais aussi renouées, morelle et chénopodes, chardon. Depuis quelques années, une technologie s’impose comme un nouveau standard de performance. Une efficacité confirmée par les prescripteurs et utilisateurs.

orge

Une nouvelle technologie herbicide s’impose comme la référence pour maîtriser les dicotylédones dans les parcelles d’orges de printemps. Outre son large spectre, la technologie brevetée LQM optimise la formation des gouttes de pulvérisation, en augmentant leur taille, améliore la rétention et la couverture du feuillage, et accroît la pénétration et la dispersion du produit dans la plante.

Un nouveau standard de performance

La réussite du désherbage des orges de printemps repose sur la maîtrise d’une flore très variée, allant des dicotylédones classiques (gaillet, pensée, véroniques, crucifères, ombellifères, matricaires, etc.) jusqu’à celles à germination printanière (renouées, morelle et chénopode), en passant par les vivaces difficile à maîtriser comme le chardon. Comparé aux références historiquement utilisées, les herbicides de la technologie LQM offrent un nouveau standard de performance, mais aussi une souplesse d’utilisation du stade deux feuilles à dernière feuille étalée, et une rapidité d’action par rapport à un mélange extemporané. 

Une satisfaction à plus de 94 %

Les herbicides issus de la technologie LQM donnent satisfaction aux prescripteurs et agriculteurs. Sur 91 conseillers interrogés, 94 % confirment le haut niveau d’efficacité sur un large spectre dicotylédones, 93 % attestent de l’excellente sélectivité sur céréales et 95 % vont continuer leurs préconisations des herbicides Omnera LQM, Provalia LQM et Avaletta LQM. Des résultats que confirment les utilisateurs à 97 %, selon une enquête menée auprès de 301 céréaliers et 34 utilisateurs d’herbicide LQM.