Inra : deux laboratoires créés en commun avec des partenaires scientifiques chinois

Santé des plantes et des animaux, changement climatique, alimentation et santé. Ce sont les champs d’action sur lesquels l’Inra va renforcer sa collaboration avec ses partenaires chinois. Philippe Mauguin, le P.-D.G. de la structure, s’est rendu à Shanghai et à Pékin du 25 au 30 septembre 2018 pour entériner cette orientation stratégique.

Un troisième laboratoire en projet sur le biocontrôle

La création de deux laboratoires vient concrétiser cette annonce. Le premier est le fruit d’une collaboration entre l’Inra, l’Université de Bordeaux, Bordeaux Sciences Agro et l’Académie des sciences chinoise. Son objet ? L’adaptation de la vigne à l’environnement dans un contexte de changement climatique. Le second rassemble l’Inra, l’Université de Lyon et l’Institut Pasteur de Shanghai sur la thématique des virus zoonotiques émergents.
Par ailleurs, l’intention a été confirmée de développer un Laboratoire international associé (LIA) sur les méthodes innovantes de biocontrôle, sous l’impulsion de l’Inra et de l’Institut de protection des plantes de l’Académie des sciences agricoles chinoise (CAAS).

Autres articles du fil