Inrae et Scara, une thèse pour mieux saisir les impacts environnementaux des pratiques

La Scara encadre, depuis trois ans et dans le cadre d'une convention avec Inrae, une thèse portant sur l'impact des pratiques agricoles sur l'environnement. Emma Soulé, qui réalise cette thèse, explique à Référence Agro les contours de son travail, et de cette collaboration gagnant-gagnant.
thèse
Emma Soulé réalise une thèse encadrée par Inrae et la Scara.
Depuis trois ans, Emma Soulé est salariée par la Scara, coopérative auboise, dans le cadre particulier de la réalisation d'une thèse encadrée par Inrae. L'intitulé de ce travail de recherche : « Évaluation des performances agroécologiques et économiques des systèmes de culture et exploitations agricoles au niveau d’un territoire agricole de grandes cultures. » Cette collaboration entre dans le cadre des conventions industrielles de formation par la recherche, Cifre, gérées par l'Association nationale recherche technologie. Si les coopératives agricoles ne sont pas très familières de ce type de convention, la Scara avait toutes les prédispositions pour accueillir…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil