Inrae, l’Institut agro et les chambres lancent une chaire eau, agriculture et changement climatique

Explorer, pendant quatre ans, les moyens de mieux gérer la ressource en eau dans le secteur agricole : c'est l'objectif des onze partenaires de la chaire Eau, agriculture et changement climatique, parmi lesquels les chambres d'agriculture, Inrae et l'Institut agro, officiellement lancée le 4 juillet 2022. Le budget prévisionnel annoncé est de 90 000 € par an.
irrigation ; eau
©AG
En période estivale, l'agriculture est à l'origine de 50 %, en moyenne, de l'eau consommée. Pour limiter l'envolée de ce chiffre et répondre à la menace d'une gestion de l'eau encore plus tendue, dans le sud de France, onze partenaires (1), emmenés par Inrae, l'Institut Agro, et les chambres d'agriculture d'Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie, Paca, se sont réunis dans une chaire partenariale Eau, agriculture et changement climatique (EACC). « L'État a mis ce sujet à l'agenda politique avec le Varenne de l'eau, cela doit désormais se décliner dans les échelons territoriaux, explique Sami Bouarfa, chef adjoint…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil