Jacques Groison, directeur du pôle agricole d’Arterris, « Nous n’allons pas manquer de semences de maïs »

« Nous n’allons pas manquer de semences de maïs pour la prochaine campagne», affirme Jacques Groison, directeur du pôle agricole d’Arterris, interrogé par Référence agro. Cette coopérative est présente sur le secteur de la multiplication des semences. « Certes, nous sommes dans des niveaux bas de production, avec à peine 70 % de l’objectif. C’est du jamais vu ! Mais les stocks de semences restent supérieurs à la demande du marché français. Il y aura certainement des ruptures sur certaines variétés qu’il faudra compenser mais pas de rupture généralisée. Les prix des semences vont augmenter, du fait de la hausse des coûts de production qui est désormais connue, et non d’une baisse de disponibilité. Nous ne connaissons pas encore le niveau de cette hausse, c’est en discussion. »

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil

EMC2 valorise son capital social

9 décembre 2022
EMC2 a tenu son assemblée générale le 9 décembre. La coopérative a révélé le bilan de la campagne 2021/2022, en forte croissance. Le chiffre d'affaires consolidé du groupe atteint 685 M€, en hausse de 23 %. Le chiffre d'affaires appro, en hausse de 37 %, est à 126 M€, dont 32,4 M€...