Jean-Marc Ayrault : « une opposition stérile entre production agricole et environnement »

« La simplification administrative doit se déployer rapidement », a expliqué Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre lors de sa visite au Space, le salon de l’élevage, le 12 septembre à Rennes. C’est une des réponses à la difficulté économique des filières d’élevage, et notamment de la volaille, qui subissent les conséquences de la baisse des restitutions à l’exportation. Demandant à son ministre de l’Agriculture, également présent à Rennes, une feuille de route pour le secteur agricole d’ici à un mois, il a cité le décret du 20 août modifiant le régime des installations classées pour les éleveurs de volailles destinées à l’exportation. « C’est une première étape et il y en aura d’autres », a insisté Jean-Marc Ayrault. Les discours sur la politique environnementale étaient teintés d’économie et de préoccupation à maintenir la compétitivité des filières agricoles. Pour le Premier ministre, la directive nitrates doit permettre aux élevages de se développer tout en préservant la qualité de l’eau. La Bretagne testera la politique de l’azote global, soit organique et minéral, « pour une gestion collectivement plus intelligente ». Jean-Marc Ayrault a demandé aux régions de mobiliser les fonds Feader pour la modernisation des bâtiments d’élevage pour la période 2014-2019. Et a appelé la filière agricole à saisir l’opportunité de la méthanisation, dont les tarifs de rachat de l’électricité ont été relevés, « pour sortir par le haut d’une opposition stérile entre production agricole et environnement ». Le Premier ministre mise sur la formation, notamment dans la loi d’avenir agricole. « Nous mobiliserons l’enseignement, le développement et la recherche pour assurer la performance économique et environnementale », a-t-il insisté.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *