Joseph Nicot, président de la l’ANMF – « Des blés kazakh pour les meuniers français ? »

« A terme, la France devra-t-elle s’approvisionner en blé du Kazakhstan pour fabriquer ses baguettes de pain ? ». La question a été posée par Joseph Nicot, président de l’ANMF, l’association nationale de la meunerie française, lors de la convention nationale de l’association le 12 septembre. En toile de fond de cette interrogation : l’inquiétude des meuniers face à la qualité des blés français, notamment en terme de taux de protéines. Cette année, la moyenne nationale atteint 11,2 %. Dans les pays de l'Est, où les pressions environnementales sont moindres et les doses d’azote non limitées, le taux atteint aisément 14 ou 15 %.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *