Jouffray Drillaud et Terrena Semences deviennent Cérience

Le 29 mars a été dévoilé le nom de la nouvelle structure qui, le 30 juin, scellera la fusion de Jouffray Drillaud et de Terrena Semences : Cérience, au chiffre d’affaires de 110 M€.
Les équipes de Jouffray Drillaud et de Terrena Semences ont, le 29 mars, dévoilé lors d’une conférence de presse en visio, le nom et les ambitions de Cérience, l’entité qui, à compter du 30 juin, portera les deux anciennes entreprises. « Ce projet, engagé depuis juillet 2018, unit plus de 50 années d’expérience et de savoir-faire », précise Luc Saint Bonnet, directeur général de l’activité semences et solutions.

80 espèces travaillées

Cérience compte trois sites de production pour plus de 80 espèces travaillées, 27 000 ha multipliés chez 1500 agriculteurs, soit 18 000 tonnes de semences commercialisées et 55 000 tonnes produites en prestations, pour…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Yildirim reprend la participation de Rosier, dont Borealis se sépare

30 septembre 2022
Après la vente de son activité azote, qui devrait être cédée à Agrofert pour 810 M€, Borealis se sépare de sa filiale d'engrais minéraux, Rosier. La firme autrichienne a annoncé vendre sa participation de 98,09 %  au groupe turc Yildirim. Les deux groupes ont dévoilé le 26 septembre...