Julien Denormandie défend les PAT au Sénat

Dans le cadre d’un débat organisé au Sénat, le 17 novembre, sur le thème de l’agriculture durable et locale, le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, a défendu le dispositif des projets alimentaires territoriaux (PAT). Il a rappelé les fonds alloués dans le cadre du plan de relance, 25 fois supérieurs aux montants investis ces quatre dernières années.
Une semaine après avoir participé à la signature d’une charte, par les grandes enseignes de la distribution, de promotion des produits frais et locaux, le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, a répondu aux questions des sénateurs, le 17 novembre, sur le thème de « l’alimentation durable et locale »*. Dans ce cadre, les élus ont, à plusieurs reprises, interpellé le ministre sur les projets alimentaires territoriaux, regrettant leur  caractère facultatif, les faibles moyens alloués ou leur manque d’intégration dans les plans d’aménagements du territoire ou d’urbanisme.

Des moyens renforcés dans le Plan de relance

Indéniablement, le déploiement des PAT n’a…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil