La Cavac (85) vise la première place en légumes secs

Le 5 octobre, la Cavac inaugurait son nouveau bâtiment de stockage dédié au stockage des légumes secs. Installé à Mouilleron-le-Captif, en Vendée, ce site a nécessité un investissement de 4,2 M€ : 18 cellules de 100 à 400 tonnes chacune pour une capacité de stockage supplémentaire de 4500 tonnes. Ce silo, équipé d’un pré-nettoyeur pour éliminer les impuretés, abritera principalement des haricots blancs et des lentilles.
Une évolution indispensable pour répondre à un marché en pleine croissance. Sur ce marché, les ventes du groupe ont triplé en cinq ans. Les protéines végétales ont la cote auprès du consommateur et notamment celles d’origine française. Aujourd’hui, la coopérative produit 6 500 tonnes de légumes secs, soit 3 200 ha, et ambitionne de monter jusqu’à 10 000 tonnes d’ici à deux à trois ans. Son objectif : devenir le leader français de la production de légumes secs, dans un marché où seulement 35 à 45 % des besoins nationaux sont couverts par une production française.

Autres articles du fil

Le Snia identifie deux priorités pour la présidence française de l’UE

21 janvier 2022
Le secteur de la nutrition animale a identifié deux dossiers essentiels pour lesquels une stratégie et une harmonisation européenne est indispensable : la lutte contre la déforestation importée et la révision de la règlementation additifs en alimentation animale. Pour le premier, un projet...