La charte Demain la Terre évolue sur les sols et la gestion des déchets

Pour mieux répondre aux enjeux environnementaux, économiques et sociétaux, la charte Demain la Terre évolue en 2020. Elle renforce ses critères sur la préservation de la qualité des sols ainsi que sur la valorisation des déchets et leur réduction. Explications avec Damien Sanchez, responsable marketing et communication de l’association.
Depuis début avril, les producteurs adhérents à l’association Demain la Terre doivent composer avec une nouvelle charte. Mise en place en 2010, elle rassemble 68 critères répartis en huit thèmes relatifs au développement durable : les pesticides, la ressource en eau, la vie des sols, la biodiversité, les émissions de gaz à effet de serre, les déchets, les relations économiques, les aspects sociaux.

Renforcer la vitalité des sols

La nouvelle version renforce la thématique de la préservation de la vie des sols où les niveaux d’exigences des critères ont été réhaussés. L’objectif est de favoriser…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil