La Commission européenne évalue l’impact du Covid-19 sur les filières agricoles jusqu’à 2021

Un rapport publié le 21 avril par la Commission européenne, analyse l’impact de la pandémie sur les filières agricoles et agroalimentaires ainsi que sur les productions et les modes de consommation. Les ventes de produits à haute valeur ajoutée, tels que la viande de qualité, les vins et les fromages de spécialité,  généralement consommés hors domicile, diminuent de manière significative. S’il est encore trop tôt  pour estimer l'étendue et l'importance du choc créé par cette crise, il devrait durer jusqu'à mi-2021.  
Moisson JC Bocquet
La Commission a publié, le 21 avril, son dernier rapport sur les perspectives à court terme pour les marchés agricoles de l’Union Européenne. La crise sanitaire et économique, causée par le virus Covid-19, subie par le monde entier, a mis en lumière l'importance du maintien de l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement alimentaire. Les pénuries alimentaires sont écartées, le secteur de l'agroalimentaire restera dans les mois à venir moins impacté économiquement que ceux du BTP ou des transports par exemple. À court terme, le secteur fait preuve de résilience. Néanmoins des tensions sont à signaler dans la chaîne agroalimentaire aussi bien…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil