La coopération agricole s’associe avec les collectivités « pour mieux nourrir la France »

Avec l'Assemblée des départements de France et Régions de France, La coopération agricole signe un manifeste « mieux nourrir la France au 21e siècle par nos territoires ». À travers douze propositions, les coopératives agricoles entendent devenir un des piliers de la souveraineté alimentaire, aux côtés des collectivités.
Dominique Chargé, président de La coopération agricole, lors de la présentation du manifeste sur la souveraineté alimentaire le 26 mai.
La coopération agricole, Régions de France et l’assemblée des départements de France (ADF) ont présenté le 26 mai douze propositions communes pour « mieux nourrir la France au 21e siècle par nos territoires ».  Les trois structures partent du constat que la France produit de moins en moins l’alimentation que sa population consomme, laissant une place importante aux importations. « La France pourrait perdre pour la première fois son excédent agricole en 2023 alors qu'elle a déjà perdu sa position de premier exportateur agricole et agroalimentaire au sein de l’UE en 2018 », indique le manifeste.…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil