La coopérative Le Gouessant (22) condamnée suite à un accident mortel

Le 16 février dernier, le tribunal correctionnel de Saint Brieuc a condamné la coopérative Le Gouessant (22) et l’un de ses responsables à des peines d’amendes, à la suite d’un accident mortel qui s’était produit dans l’une des usines du groupe le 15 octobre 2009. Ce jour là, un salarié de la coopérative, mis à la disposition d’un couvreur lors d’un chantier de nettoyage de chéneaux, avait fait une chute mortelle, bien que porteur d’un harnais de sécurité. Le tribunal de St Brieuc a estimé que la coopérative et son responsable ont manqué à plusieurs obligations, notamment celle de prévoir un plan de prévention avec des dispositifs collectifs de protection, ainsi que l’indication précise par écrit des travaux à réaliser. Le Gouessant devra payer 10 000 € d’amendes et son cadre 1000 €. Ils devront de plus verser collectivement 32 000 € à la famille de la victime. L.C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *