La Dauphinoise (38) repense les métiers de l’appro

Le groupe Dauphinoise (38) vient d'établir son schéma directeur qui fixe les grandes orientations de la coopérative à moyen terme. Parmi les chantiers en réflexion, la révision du modèle de ses métiers de base, notamment celui de l'agro-fourniture. La coopérative a déjà mis un pied dans de nouvelles formes de commercialisation en proposant la livraison directe chez l'utilisateur (LDU), à partir de la plateforme logistique de Chaponnay (69). Plus de 450 agriculteurs l'ont utilisée depuis un an. Le numérique constitue aussi l'une des pistes à explorer en matière de vente. « On n'échappera pas à la digitalisation », constate Jean-Yves Coulomb, président de la coopérative, qui n'exclut pas le développement d'une plateforme en ligne, si les adhérents en expriment le besoin à l'avenir. « Les nouveaux systèmes ne devront pas faire oublier les anciens, mais apporter une complémentarité », insiste toutefois Georges Boixo, directeur de la coopérative.
Cette révision du métier de l'appro pose aussi la question de la place du conseil, où la proximité avec l'adhérent reste un paramètre important, tant pour le conseiller que pour l'agriculteur. En matière de conseil justement, la coopérative vient de sceller un partenariat avec le CER France pour épauler les équipes des deux structures. Une première session de formation a déja eu lieu. Ces formations visent à permettre aux conseillers de la coopérative d'intégrer davantage de données économiques lorsqu'ils rencontrent les agriculteurs. « Les céréaliers de notre région raisonnent souvent à l'échelle globale de l'exploitation mais se penchent moins sur leurs marges à l'échelle de la parcelle, explique Jean-Yves Coulomb. Nos conseillers ont aussi besoin de se former aux nouveaux concepts économiques, comme la gestion d'épargne par exemple. »

 

Photo : Georges Boixo et Jean-Yves Coulomb, respectivement directeur général et président du groupe Dauphinoise.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *