La décarbonation des engrais, au cœur des rencontres de l’Afcome

Repoussées d’un an en raison de la pandémie, les 17e rencontres de l’Afcome se sont tenues à Pau du 2 au 4 novembre. La décarbonation des engrais a occupé une place centrale dans les débats, tout comme dans les attentes exprimées par la distribution.
Afcome ; décarbonation des engrais
K+S a présenté ses solutions pour décarboner sa production. © EB/Terre Ecos
330 personnes ont parcouru les couloirs du Palais Beaumont, à Pau du 2 au 4 novembre, à l’occasion des Rencontres internationales de l’Afcome. « Nous craignions que cette première édition post-covid ne rassemble pas les effectifs habituels, indique Alexis Portheault, président de l’Afcome et vice-président de Natup. Mais d’après les premiers retours, tout le monde semble satisfait de pouvoir se retrouver et échanger. » Des retrouvailles entre distributeurs et fournisseurs importantes, dans un contexte de marchés chamboulés. « Ce type d’événement nous permet d’échanger avec nos fournisseurs et nos confrères, car après tout, nous sommes tous dans le même bateau,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil