La fin du mancozèbe est votée… mais pour quand ?

Les experts des différents États membres, réunis au sein du Comité permanent des végétaux ont voté, les 22 et 23 octobre 2020, le non-renouvellement de l’approbation du mancozèbe. Les filières pommes de terre et vigne, entre autres, espèrent toutefois pouvoir encore utiliser cette substance active fongicide durant toute la campagne 2021.
Le mancozèbe faisait partie des substances actives sur la sellette. C’est désormais acté, le non-renouvellement de son approbation au niveau européen a été voté par les experts des différents États membres, réunis au sein du Comité permanent des végétaux, les 22 et 23 octobre 2020. Ces derniers ont laissé, comme proposé par la Commission, six mois de délai pour la commercialisation de la substance active fongicide, et six mois supplémentaires…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil