La France augmente ses capacités de recyclage des plastiques agricoles usagés

La situation internationale sur la récupération des déchets plastiques et les besoins de réduire les coûts du transport ont accéléré les investissements dans les unités de recyclages des plastiques agricoles usagés. Cinq unités, soutenues par Adivalor, vont voir le jour d’ici à la fin 2023.
Adivalor ; plastiques
Pierre de Lépinau, directeur d’Adivalor, à l’occasion des vingt ans de l’association le 26 janvier à Combrée, dans le Maine-et-Loire.
« Nous recyclons désormais près de 90 % de ce qui nous collectons », a indiqué Pierre de Lépinau, directeur d’Adivalor, à l’occasion des vingt ans de l’association, le 26 janvier à Combrée, dans le Maine-et-Loire. Pourtant, les dernières années ont été éprouvantes pour la filière. Avec la fermeture de la Chine aux déchets plastiques usagés, le prix de cette matière a fortement chuté et les plastiques agricoles, plus sales que les autres, ont eu du mal à trouver preneur. Pour passer ce moment difficile, l’éco-contribution, payée par les metteurs en marché, a augmenté de 30…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Le Conseil d’État s’oppose à cinq projets de bassines en Charente-Maritime

8 février 2023
C'est un feuilleton à rebondissements comme en réservent les projets de bassines de rétention d'eau portés par le secteur agricole. L'avenir de cinq de ces bassines en Charente-Maritime, dans les communes de La Laigne, Cramchaban et la Grève-sur-le-Mignon, s'assombrit avec l'avis émis par le...