La pénurie de soja et de tournesol non-OGM pèse sur la filière avicole

Le tournesol et le soja non-OGM disponibles sur le marché de l'alimentation animale se font rares, et une pénurie est envisagée avant la fin du printemps. Un constat qui suscite des questionnements de court et de moyen termes pour les filières avicoles, notamment sous labels de qualité, mettant en avant une alimentation sans OGM.
OGM
Bernard Tauzia, président du Synalaf.
« C'est l'un des nombreux effets secondaire de la crise en Ukraine : le marché de la protéine végétale est perturbé », glisse Bernard Tauzia, président du Synalaf, le Syndicat national des labels avicoles de France. Ces filières se posent plus particulièrement la question du soja et du tournesol non-OGM, dont la disponibilité ne semble pas devoir durer au-delà du mois de mai. En effet, de nombreuses filières se sont engagées dans le sans OGM. « C'est une réalité pour certains signes de qualité, mais aussi pour certains produits « standard », notamment pour…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil