La performance logistique au cœur de la nouvelle feuille de route de Vivescia

Malgré un exercice compliqué lié à la crise, Vivescia se projette vers l’avenir avec une feuille de route pour 2025. Le groupe souhaite rapprocher la branche agricole de l’aval et continuer les transformations engagées. Au coeur de cette stratégie, la poursuite du plan de performance logistique, qui concerne aussi bien l’appro que la collecte.
Christophe Büren, président de Vivescia.

La coopérative Vivescia a tenu son assemblée plénière le 15 décembre, en format numérique. Si elle s’est plutôt bien sortie de la crise liée à la pandémie de Covid-19, le groupe a lui davantage souffert de l’année 2020. « Nous étions en plein processus de transformation – et déjà en train d’en récolter les premiers fruits – quand la crise sanitaire mondiale a sévèrement percuté nos activités malt et boulangerie-viennoiserie-pâtisserie, fortement exposées aux marchés de consommation hors domicile. Dans ce contexte difficile, les autres activités industrielles (meunerie, nutrition animale, maïserie, recherche et biotechnologies) réalisent de belles performances, historiques même pour…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil