La sécheresse inhibe l’esca de la vigne, selon l’Inrae

On en sait un peu plus sur le fonctionnement de l'esca, l'une des principales maladies du bois de la vigne. Une équipe de chercheurs a pu étudier l'influence du climat sur l'apparition des symptômes. Verdict : la sécheresse pénalise l'esca. D'autres enseignements précieux pourraient suivre. Explications.
paysage de vignes ; esca
Bonne nouvelle ! La sécheresse et les maladies du bois, deux facteurs de pression sur la santé des vignobles, ne sont pas synergiques. Au contraire : la sécheresse réduit le risque d'apparition des symptômes de l'esca, l'une des principales maladies de la vigne. C'est l'un des enseignements d'un travail mené par l'Inrae, Bordeaux Sciences Agro, l'université de Bordeaux et l'Institut français de la vigne et du vin (IFV). Dans une étude publiée le 21 octobre dans la revue PNAS, les chercheurs indique que leur travail va plus loin que ce constat, et permet de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil