Label bas-carbone et grandes cultures, l’Apad « dans les starting-blocks »

Avec bientôt 30 000 hectares certifiés, le label Au cœur des sols porté par l'Apad progresse sur le terrain. Pour mieux valoriser l'agriculture de conservation des sols et mettre en place des PSE, l'association attend la validation de la méthode bas-carbone sur les grandes cultures.
SEMIS DE MAIS DANS UN COUVERT VEGETAL EN AGRICULTURE DE CONSERVATION DES SOLS SEMIS DIRECT SOUS COUVERT
Un an après le lancement de son label Au cœur des sols, l'Association pour la promotion d'une agriculture durable (Apad) a réalisé un point d'étape, le 5 mars. A l'heure actuelle, 170 exploitations ont reçu le label et 250 autres en ont fait la demande. 185 audits ont déjà été réalisés et une soixantaine est prévue au cours des trois prochains mois. « Avec en moyenne 150 hectares par exploitation, nous en aurons bientôt 30 000 sous le label Au cœur des sols », précise Thibaud François, chargé de mission Label. Un attrait qui s'explique, chez les agriculteurs, par…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil