L’accompagnement stratégique encore peu sollicité par les agriculteurs

En matière de conseil, les démarches stratégiques sont encore minoritaires et peu sollicitées par les agriculteurs. Des méthodes et outils sont pourtant développés depuis une vingtaine d’années. Une étude commandée par le ministère de l’Agriculture a fait le point sur ces pratiques, leur potentiel pour soutenir la transition agroécologique et les blocages à leur développement.
Alors que depuis le tournant des années 2000 des méthodes d’accompagnement « stratégique » se développent, celles-ci peinent à s’imposer face au conseil technique. Ce conseil alternatif est davantage centré sur une approche systémique, de long-terme et replace l’agriculteur au centre des décisions. Pour mieux cerner son potentiel pour soutenir la transition agroécologique et les raisons de son faible déploiement, la ministère de l’Agriculture a commandé une étude, dont les résultats ont été publiés en juin 2020. Une soixantaine d’entretiens ont été menés en 2018 sur la manière dont les organismes de conseil envisageaient leurs liens…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil