L’Afaïa met en garde sur la mesure des matières organiques dans les engrais

Face à la demande croissante de fertilisants organiques, l'Afaïa rappelle quelles sont les méthodes de mesures adaptées pour évaluer le taux de matière organique dans les engrais.
engrais ; azote ; fertilisant ; effluents
L'identification du taux de matière organique peut se faire par calcination ou dosage du carbone élémentaire. © Pixabay
La fertilisation organique connaît une croissance importante depuis une dizaine d'années, tandis que les engrais minéraux sont de plus en plus critiqués. C'est pourquoi l'Afaïa, le syndicat professionnel des fabricants ou metteurs en marché d’intrants agricoles, alerte sur la nécessité de bien identifier le taux de matière organique dans les fertilisants, et ce pour préserver l'intégrité de ce marché.

La calcination, méthode de mesure de la matière organique la plus répandue

Dans un communiqué de presse, la structure, qui représente les acteurs des supports de culture, fertilisants organiques, produits de paillages,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil