L'agriculture, l'un des trois leviers pour développer l'énergie solaire

Équivalent de la démarche menée pour la méthanisation, qui avait abouti fin mars 2018, le groupe de travail dédié à l’énergie solaire, missionné par le ministère de la Transition écologique, a rendu ses conclusions le 28 juin. L’objectif est de « simplifier les démarches pour les porteurs de projets ». L’agriculture constitue l’un des trois secteurs susceptibles de dynamiser cette filière énergétique, avec le solaire « domestique » et le solaire « territorial ».
Trois mesures spécifiques sont listées par Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès de Nicolas Hulot :

  • Augmentation de 30 % des volumes d’appels d’offres pour l’agrivoltaïsme, qui permet une synergie entre production solaire et production agricole.
  • Augmentation de 50 % du volume de l’appel d’offres de photovoltaïque sur les toitures. Si cette décision n’est pas appliquée strictement à l’agriculture, elle lui profitera indirectement, selon Sébastien Lecornu, « dans la mesure où les toits agricoles s’arrogent en moyenne 50 % des volumes attribués. »
  • Développement d’une communication sur l’intérêt du solaire thermique vers le milieu agricole.
close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.