L’agroécologie est loin de faire l’unanimité à la COP15 sur la biodiversité 

Les pays de la COP15 sur la biodiversité ont du mal à se mettre d’accord sur les objectifs finaux à adopter, notamment sur l’agriculture, comme en a témoigné Sylvie Lemmet, ambassadrice déléguée à l’environnement lors de son audition, le 9 novembre 2022, au Sénat.
COP15
Sylvie Lemmet, ambassadrice déléguée à l’environnement lors de son audition, le 9 novembre 2022, devant les sénateurs de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable.
Va-t-on tout droit vers un échec de la COP15 sur la biodiversité ?  « Nous sommes très loin des objectifs souhaités par la France et l’Union européenne dans les négociations sur la COP15 », a reconnu Sylvie Lemmet, ambassadrice déléguée à l’environnement lors de son audition, le 9 novembre 2022, devant les sénateurs de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable. Si la Conférence des Nations unies sur la biodiversité se tient du 7 au 19 décembre à Montréal, les négociations ont déjà démarré, sous tension.

L’UE, un « donneur de leçon »

Sylvie Lemmet concède que les pays de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil