Lait durable : Intermarché et Netto rémunèrent mieux les éleveurs

 Après l’annonce du renouvellement de l’accord entre le groupe fromager Bel et l’Association des producteurs de lait bel ouest (APBO) pour une filière laitière rémunératrice et durable, le 6 décembre 2018, le groupe Intermarché et Netto confirment le 13 décembre leur engagement dans la démarche. Le contrat entre Bel et l’APBO fixe un prix moyen à 350 euros les 1000 litres et la valorisation des pratiques d’élevage sous forme de primes mensuelles : 15 euros pour 1000 litres concernant l’alimentation sans OGM et 6 euros pour 1000 litres pour la mise en pâturage de 150 jours par an minimum. « À travers une hausse des prix d’achat pour 2019, Intermarché assure son total soutien à cette démarche de partage de la valeur créée au profit des producteurs », explique Thierry Cotillard, président d’Intermarché et Netto.

Bel espère que les autres distributeurs suivront cette voie, « appelée par les États généraux de l’alimentation. »