L’Apad vise 30 % des agriculteurs français en ACS pour 2030

C'est un véritable changement d'échelle qu'ambitionne l'Association pour la promotion d'une agriculture durable, concernant l'agriculture de conservation des sols (ACS). L'objectif est de convertir 30 % des agriculteurs, contre environ 5 % aujourd'hui, à l'horizon 2030.
sols ; ACS
L'assemblée générale de l'Association pour la promotion d'une agriculture durable, Apad, s'est tenue le 9 juin, à Paris. L'occasion de revenir sur les actions menées en 2021, mais surtout d'exprimer un objectif fort à horizon 2030 : convertir 30 % des agriculteurs français à l'agriculture de conservation des sols, ACS. « C'est un chiffre que l'on évoque en interne depuis quelques temps, sans forcément le scander haut et fort, précise à Référence agro Sophie Gardette, la directrice de l'Apad. Il nous semble que le temps est venu de l'assumer. »

Un facteur six à horizon 2030

Actuellement,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Soutien de FranceAgriMer, six mois supplémentaires accordés

4 juillet 2022
Parue au Bulletin officiel du 30 juin 2022, la décision n°INTV-SIIF-2022-44 du 29 juin modifie plusieurs précédentes décisions relatives aux programmes d’aides aux investissements donnant lieu au soutien financier de FranceAgriMer : pour l’acquisition de certains matériels permettant de...