L’ARS du Centre publie un état des lieux sur la qualité des eaux d’alimentation

L’Agence régionale de santé du Centre a publié le 28 août son bilan 2012 sur les eaux d’alimentation en région Centre. Cette synthèse montre que l’eau distribuée dans la région est globalement de qualité satisfaisante, et que les teneurs en nitrates et en pesticides diminuent depuis 2005-2006. Toutefois, l’Agence note d’importantes disparités géographiques. Les dépassements de la norme nitrates sont peu préoccupants dans les départements du sud de la région alors qu’ils sont très présents en Eure-et-Loir et dans le Loiret. Si sur 2012, 34 613 habitants, soit 1,4 % de la population, ont consommé une eau dont la teneur moyenne en nitrates a dépassé 50 mg/l, le nombre d’unités de distribution (UDI) concerné par des non-conformités en nitrates a été divisé par 2 en six ans. Pesticides : plus de problèmes en Eure-et-Loir, Loiret et Indre-et-Loire Le même constat peut être dressé pour les pesticides. Les départements d’Eure-et-Loir, du Loiret et de l’Indre-et-Loire sont les plus concernés par les non-conformités. En 2012, 93 UDI desservant 131 602 habitants, soit 5,2 % de la population et 8 % des UDI, ont fourni une eau dont la teneur a dépassé au moins une fois l’exigence de qualité de 0,1 microgramme/l. La cause principale reste le déséthyl-atrazine, molécule résultant de la dégradation de l’atrazine, interdite depuis 2003. Dans 10 % des non-conformités, on retrouve encore la présence d’atrazine en tant que telle, et 16 % sont liées à d’autres pesticides : herbicides mais aussi fongicides et anti-mollusques utilisés en 2012 du fait des conditions météorologiques.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *