LCA en appelle au « choc de compétitivité »

Pour sa rentrée, La Coopération Agricole l’a martelé : il y a urgence à créer un « choc de compétitivité ». Urgence à trouver des solutions à l’inflation, à la précarité alimentaire, à la perte de compétitivité, ou au recul de la souveraineté alimentaire. Le syndicat attend des signaux forts de la part du Gouvernement et des élus de l’assemblée, notamment au travers du projet de loi d’orientation agricole prévu pour septembre.
Dominique chargé aborde le choc de compétitivité nécessaire, aux côtés des Florence Pradier, DG de LCA (à droite) et de Virginie His, directrice de la communication (à gauche)
Dominique Chargé, président de LCA, aborde le choc de compétitivité nécessaire, aux côtés des Florence Pradier, DG de LCA (à droite) et de Virginie His, directrice de la communication (à gauche)
Si les questions d’inflation, de compétitivité et de souveraineté alimentaire étaient déjà au menu de la conférence de rentrée de La coopération agricole (LCA) l’an passé, pour Dominique Chargé, son président : cette année il y a urgence. « L’an passé, je n’avais pas le même degré d’alerte. Il y a aujourd’hui une urgence absolue à faire ce choc de compétitivité », explique le président, le 6 septembre en conférence de presse à Paris. « Depuis 20 ans, la souveraineté alimentaire recule et nous perdons des parts de marché », souligne l’élu. Un phénomène qui s’est accentué ces derniers mois avec l’inflation.…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Un nouveau DSI pour Océalia

22 septembre 2023
Laurent Raffalli occupe le poste de directeur du système d’information (DSI) de la coopérative Océalia, depuis le 21 août 2023. Il a exercé des fonctions similaires dans le secteur des chambres consulaires puis de la banque. Laurent Raffalli prend la suite Philippe Cote qui fera valoir ses...