Le consortium Protéines France prépare son plan d’action pour 2019

Les 18 membres du consortium Protéines France se sont rassemblés le 2 octobre. La structure, lancée il y a un an par des acteurs industriels et coopératives françaises et coordonnée par le pôle de compétitivité Industries et Agro-Ressources (IAR), entend faire de la France un leader mondial en matière de « protéines végétales et nouvelles ressources ». Cette réunion avait pour but de poser les bases d’un plan d’action pour 2019. Ce dernier devrait être annoncé d’ici à décembre.

Les cinq ateliers animés le 2 octobre peuvent donner une idée des thématiques creusées par Protéines France :
– Accélérer le développement de projets de rupture,
– Permettre aux porteurs de projets innovants de tester leurs innovations,
– Rôle et implication de Protéines France dans les initiatives régionales, nationales et européennes sur les protéines,
– Novel food et protéines innovantes : décryptage,
– Dénommer les produits contenants des protéines innovantes.

Les adhérents : Avril, Herta, Lesaffre, Limagrain, Soufflet, Tereos, Terrena, Roquette, Royal Canin, Vivescia, et Ÿnsect. Ces membres fondateurs ont été rejoints en 2018 par Arbiom, Epi De Gascogne, Improve, Labiocrac, Nutrition & Sante, OLMIX Et Triballat Noyal.

Autres articles du fil

Le Snia identifie deux priorités pour la présidence française de l’UE

21 janvier 2022
Le secteur de la nutrition animale a identifié deux dossiers essentiels pour lesquels une stratégie et une harmonisation européenne est indispensable : la lutte contre la déforestation importée et la révision de la règlementation additifs en alimentation animale. Pour le premier, un projet...