Le Gouessant teste le binage sur blé

Dans le cadre de son groupe de 12 fermes Dephy, la coopérative Le Gouessant teste différentes techniques de désherbage mécanique, dont, pour la première fois, le binage sur céréales. Un essai qui nécessite d’ajuster les écartements entre rangs de blé et de trouver le bon outil !
Depuis dix ans, la coopérative Le Gouessant s’intéresse au désherbage mécanique. « La technique est désormais au point sur maïs mais reste à affiner sur céréales, confirme Pierrick Sorgniard, responsable agro-environnement. Cette année, dans le cadre de notre groupe Dephy, composé de douze exploitations, nous avons choisi de tester le binage sur blé, en complément de deux passages de herse étrille réalisés dès le semis pour le premier, puis en sortie d’hiver, au stade tallage pour le second. Le binage a eu lieu après, avant la limite de recouvrement du sol. L’écartement de semis a été ajusté : 36 cm…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil