Le Grand défi « Biocontrôle et biostimulation » sur les rails

2023 est l’année de lancement du Grand défi « Biocontrôle et biostimulation pour l’agroécologie », l’une des mesures de la stratégie d’accélération « Systèmes agricoles durables et équipements agricoles contribuant à la transition écologique ». Objectif premier : transformer et accélérer l’innovation dans ces deux filières afin de participer à la réduction de l’utilisation de produits phytosanitaires conventionnels et d'engrais minéraux. Explications avec Cécilia Multeau, chargée du partenariat et de l’innovation à Inrae et investie dans le Consortium biocontrôle. 
biocontrôle ; biostimulation
Doté d’un budget public de 42 M€, auxquels s’ajouteront des fonds privés, le Grand défi « Biocontrôle et biostimulation pour l’agroécologie » va être lancé cette année pour six ans. Cette mesure de la stratégie d’accélération « Systèmes agricoles durables et équipements agricoles contribuant à la transition écologique » (Sadea), coordonnée par Philippe Vissac, du ministère chargé de l’Agriculture, fait partie du quatrième programme d’investissements d’avenir. Trois grands objectifs sont fixés : accélérer et transformer la manière de conduire l’innovation dans ces filières, intégrer et déployer massivement ces innovations dans les filières et les territoires en favorisant…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil