« Le label bas-carbone va encourager l’intensification de l’élevage », Cyrielle Denhartigh, RAC

Les associations environnementales portent un regard critique sur le label bas-carbone. Le Réseau action climat estime qu’il peut encourager des systèmes intensifs, notamment en élevage. Explications.
Alors que le label bas-carbone est en cours de validation pour les grandes cultures, le Réseau action climat, RAC, s’inquiète des impacts indirects de la démarche pour les élevages de ruminants.

Les éleveurs, tentés d’accroître la production

« Il va encourager l’intensification de l’élevage, assure Cyrielle Denhartigh, responsable alimentation et agriculture au Réseau action climat. En effet, les émissions de gaz à effet de serre sont calculées sur les quantités produites, de lait par exemple. Les éleveurs seraient donc tentés d’accroître leur production au lieu de baisser leurs émissions de gaz à effet de serre. Cela pourrait…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil