Le nouveau silo de Cavac vise le 0 % d’impuretés

Le 24 septembre, Cavac inaugurait son silo de l’Herbergement, au nord de la Vendée. Un outil flambant neuf d’une capacité de 11 000 tonnes de stockage, équipé pour assurer un tri et un nettoyage du grain à la pointe. Coût de l’investissement : 4,5 M€.
Cavac ; meilleurs employeurs
« La qualité du travail et du stockage des grains sera l’un des enjeux des dix années à venir pour la filière céréales, introduisait Christophe Vinet, le directeur des productions végétales de Cavac, lors de l’inauguration du nouveau silo du groupe. Face à la disparition programmée de nombreuses molécules pour contenir les maladies des cultures au champ, nous devrons régler les problèmes sanitaires et d’impuretés de façon mécanique, après la récolte. Les infestations d’ergots, de datura, de morelles se multiplient : nous devons trouver des solutions. »

Équipé comme une station de semences

Fort de ce constat,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil