Le producteur de pâtes Alpina Savoie lance un projet sur la restauration de la biodiversité

Identifier les pratiques les plus favorables à la restauration de la biodiversité et accompagner leur mise en place par les agriculteurs. C'est l'objectif de l'étude « Agriculture et biodiversité en Camargue », portée par le producteur de pâtes français Alpina Savoie, en collaboration avec l'Institut de recherche de La Tour du Valat. D'une durée de trois ans, elle a été lancée à la fin du mois de septembre. Pour cela, l'entreprise, produisant entre 1000 et 2000 tonnes de blé dur bio, met à disposition des chercheurs une trentaine de parcelles cultivées en blé dur et riz bio, par des agriculteurs…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Phéromones, partenariat signé entre M2i et Bayer

1 février 2023
Bayer annonce le 31 janvier 2023 un partenariat avec la société française M2i Group, leader de la production de phéromones en Europe : la société deviendra le distributeur exclusif de certains produits ciblant les lépidoptères nuisibles dans les cultures telles que les fruits à noyau et à...