Réduction des intrants et travail du sol, Arvalis, Oxyane et les chambres à la recherche du Graal

Initié par Arvalis, le projet Graal a pour objectif de développer une agriculture sans intrants et sans travail de la terre, grâce à une couverture permanente de légumineuses en inter-rang. Subventionné en partie par le Casdar, ce projet expérimental réunit de nombreux acteurs, dont la coopérative Oxyane et des chambres d’agriculture.
Oxyane ; graal
L'une des expérimentation se tiendra sur cette parcelle d'Oxyane, située à proximité de l'aéroport Saint-Exupéry de Lyon. © Elena Blum
Il fallait la recherche du Graal, rien de moins, pour réunir autour d’une même table Arvalis Institut du végétal, les chambres d’agriculture de l’Isère, du Rhône et de l’Ain, l’école d’enseignement supérieur Isara, l’Inrae, la coopérative Oxyane et de nombreux agriculteurs indépendants. Le projet Graal, puisque c’est son nom, va consister en cinq expérimentations et six observatoires pilotés dans des contextes de production et des systèmes de culture variés. D'une durée de trois ans, il sera lancé le 1er octobre prochain, mais sera probablement reconduit à l’issue de la période. Son budget : 813 000…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil