Le semencier Lidea, un projet de croissance forte

Partageant des territoires similaires tout en étant complémentaires dans leur offre produits, Euralis semences et Caussade croient au potentiel de croissance de leur fusion. Baptisée Lidea, la nouvelle entreprise compte accroître ses parts de marché en Europe, en particulier dans les pays de l’Est. Elle s’appuiera sur ses marchés de cœur que sont le tournesol et le maïs, mais aussi d’autres espèces comme les fourrages et les couverts.
La naissance du semencier Lidea, issu de la fusion entre Caussade et EURALIS semences, « est un projet que nous portons depuis de long mois, essentiel pour l’entreprise, la filière et les agriculteurs afin de structurer une filière robuste sur notre territoire », a rappelé Pierre Pagès, président de la nouvelle entité, en introduction de la conférence de presse de présentation, le 4 septembre à Paris. « Ce rapprochement nous permet d’avoir une meilleure couverture géographique sur la grande Europe [Ukraine et Russie inclues, NDLR] sans changer notre terrain de jeu, mais avec un meilleur…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil