Le Top 5 des règles agroécologiques en viticulture, selon Pour une agriculture du vivant

Quel est le Top 5 des bonnes pratiques agroécologiques au vignoble ?  Alexandre Boidron, coordinateur technique du mouvement Pour une agriculture du vivant, livre sa réponse lors d’un atelier organisé par le collectif Vignerons engagés le 16 mars.
Alexandre Boidron, coordinateur technique du mouvement Pour une agriculture du vivant.
La viticulture se tourne de plus en plus vers l’agroécologie, notamment pour pallier les aléas climatiques. Alexandre Boidron, coordinateur technique du mouvement Pour une agriculture du vivant, a donné le 16 mars quelques conseils pour se lancer dans la transition agroécologique, lors des rencontres digitales du vigneron. Elles sont organisées par le collectif Vignerons engagés entre février et juin 2021.

Cinq règles à suivre

Lors de ce deuxième atelier, il a livré son Top 5 d’une bonne approche agroécologique :
  • Revenir aux fondamentaux. Pour démarrer sur ce système, il faut revenir aux fondamentaux du fonctionnement du vivant. L’idée est de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil