Les balades du patrimoine, entre élevages et paysages

_A l’occasion des journées du patrimoine les 18 et 19 septembre, 25 fermes laitières et/ou allaitantes ont ouvert les portes de leur exploitation, de leur élevage, de leurs prés.  Cette initiative, pilotée pour la deuxième année consécutive par le CNE, le Cniel et le CIV (1), visait à faire découvrir au grand public le paysage des campagnes, véritable patrimoine régional. Accompagnés d’architectes spécialisés en paysage, les agriculteurs avaient concocté des balades pédagogiques et ludiques, rythmés de divers ateliers : visite de l’exploitation et découverte du métier d’éleveur, description et lecture du paysage entourant la ferme, dégustation. L’occasion pour beaucoup de comprendre que sans agriculture, le paysage ne serait pas le même. Sans entretien, les broussailles, les bois de mauvaise qualité prendraient vite le dessus sur les haies et les pâtures. Sans rotation de cultures, sans élevage, la biodiversité serait menacée. Des rencontres, des échanges qui, dans toutes les régions, ont remporté un vif succès.

(1) CNE (Confédération nationale de l’élevage), Cniel (Centre national interprofessionnel de l’économie laitière) et le CIV (Centre d’information des viandes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *