Les biocarburants à base d’huile de palme importée progressent en France sur 2017

Avant même la mise en fonctionnement de l’usine de La Mède (13), les biocarburants à base d’huile de palme importée connaissent une tendance positive en France. Ces produits tirent notamment leur épingle du jeu dans le cadre de l’augmentation de l’incorporation de biocarburant dans les essences en 2017. En effet, la France s’est donnée l’objectif de passer d’un taux d’incorporation de 7 % en 2016, à 7,5 % en 2017.

Les filières à base d’huile de palme importée ont vu leur part augmenter pour atteindre 1,2 %, contre 0,88 % en 2016 et seulement 0,14 % en 2014. Les filières françaises de biocarburants, de leur côté, voient leur propre contribution rester stable, à 5,7 %.

Des chiffres qui font réagir l’Association générale des producteurs de blé (AGPB), l’Association générale des producteurs de maïs (AGPM) et la Confédération générale des planteurs de betterave (CGB), qui (re)demandent à ce que les filières agricoles françaises soient davantage soutenues face à cette concurrence et réclament, notamment, une nouvelle augmentation du taux d’incorporation des biocarburants dans les essences, à 8,3 % dès 2019, puis progressivement jusqu’à 15 % en 2030.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.