Les coopératives doivent devenir des « animateurs du territoire »

Le 30 juin, le HCCA organisait un webinaire sur la gouvernance des coopératives. Comment maintenir un lien fort avec ses adhérents ? Comment attirer les jeunes ? Quelles évolutions apporter pour rendre ce modèle plus moderne ? Autant de questions qui ont trouvé des éléments de réponse au travers de deux tables rondes.
Dominique Chargé, président de la Coopération Agricole, lors du webinaire.
« Il n’existe pas de gouvernance idéale, introduisait Daniel Chéron, le président du HCCA, le Haut conseil de la coopérative agricole, à l’occasion d’un webinaire le 30 juin. Chaque coopérative doit non seulement prendre en compte les spécificités de son territoire, de ses productions, des attentes de ses coopérateurs mais aussi s’adapter aux évolutions des enjeux nationaux en termes de marché, de réglementation, d’attentes sociétales, etc. Tout est question d’équilibre. »

Décliner la coopérative en territoires

L’une des clés, selon Gilles Bars, membre du comité directeur du HCCA mais aussi adhérent chez Eureden, « c’est la proximité avec ses…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil