Les exportations de céréales françaises vers l’UE au plus bas

Suite au conseil spécialisé grandes cultures du 10 mars, FranceAgriMer a annoncé que les exportations de céréales françaises vers l'UE étaient à leur “plus bas historique”, permettant une “relative détente des stocks”.
FranceAgriMer
Le stock de blé tendre pourrait atteindre le niveau exceptionnel de 3,7 Mt. © Jean Weber CC
FranceAgriMer a revu ses prévisions d’exportation de céréales françaises vers l’UE à la baisse, en raison notamment de la “faible compétitivité des céréales françaises, du fait des exports soutenus vers la Chine”. La question du niveau de demande des pays de l’UE pour les céréales a également attiré l’attention de FranceAgriMer. "On navigue en eaux troubles" a reconnu Marion Duval, adjointe au chef de l'unité grains et sucre. Exportations en baisse en UE Le bilan du blé tendre, du blé dur, des orges et du maïs fait apparaître un statu quo en termes…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil