De grandes attentes pour le second mandat Macron

Souveraineté, transition, renouvellement des générations, pesticides, les attentes sur l'agriculture pour le second mandat d'Emmanuel Macron sont grandes, du côté des syndicats et des ONG. Alors que le président réélu a assuré que la planification écologique serait au cœur des missions de son prochain Premier ministre, l'identité de ce dernier, comme du reste du gouvernement, suscite de nombreuses spéculations.
Macron
Emmanuel Macron a été réélu, le 24 avril, à la présidence française. Si la victoire face à l'extrême droite est saluée de manière unanime dans les rangs des syndicats et ONG s'étant exprimés suite à cette réélection, ces derniers témoignent néanmoins de fortes attentes. Du côté de la FNSEA, la priorité est mis sur la souveraineté alimentaire, dans un contexte de crise sanitaire et de guerre ukrainienne. Le syndicat appelle ainsi à ce que le prochain ministre en charge de l'agriculture déploie les mesures qu'il avait formulées durant la campagne. Chez les Jeunes agriculteurs,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil