Les instituts techniques s’inquiètent de la baisse du fonds Casdar

Destiné à financer des projets de recherche et développement et le transfert de l’innovation sur le terrain, le fonds Casdar est utilisé par les chambres d’agriculture, les coopératives et les instituts techniques. Ces derniers alertent sur la baisse de l’enveloppe prévue dans le projet de loi de finances. Ils estiment que cette diminution compromet la nécessaire transition agroécologique.
Arvalis
Incompréhension. Tel est le sentiment exprimé par les instituts techniques dans un communiqué du 1 octobre. Le fonds Casdar (compte d’affectation spécial pour le développement agricole et rural) destiné à la recherche appliquée et au développement agricole, voit en effet son enveloppe réduite de dix millions d’euros dans le projet de budget du ministère de l’Agriculture pour 2021, sur une enveloppe totale de 187 M€. Ce fonds Casdar représente 24 % des ressources des instituts.

À l’encontre de la transition agroécologique

Ils estiment que cette diminution va à l’encontre de l’ampleur des défis (alimentation, changement climatique, biodiversité, bien-être animal…) qui…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil