Les membres de la CNCE très réservés sur l’évolution de la HVE

Après plusieurs semaines de travail, la Commission nationale de la certification environnementale, CNCE, a enfin voté les modifications proposées par le gouvernement sur la refonte du référentiel HVE. Le texte a été adopté de justesse, les membres ayant de grandes réserves sur les projets de textes. Explications.
HVE
Certes, les textes ont été adoptés. La Commission nationale de la certification environnementale, CNCE, a voté le 30 juin en faveur de la proposition de révision du référentiel de la Haute valeur environnementale, HVE. Les projets d’arrêté et de décret ont recueilli 14 voix favorables, bien sûr venant de l’État, mais également de La coopération agricole (LCA) et de l’Ania. Pourtant dans ces voix favorables, l’enthousiasme n'est pas de mise : LCA indique avoir voté « pour, mais avec des réserves ». De nombreuses réserves qui ont conduit neuf structures à s’abstenir, dont la…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil