Les ministres européens de l’Environnement veulent des clauses miroirs pour les pesticides

Si le dossier phytosanitaire relève davantage du Conseil européen de l'Agriculture, les ministres de l'Environnement des États membres, réunis autour de Barbara Pompili les 20 et 21 janvier à Amiens, ont quand même abordé le sujet. Et souligné, entre autres, l'importance des clauses miroirs vis-à-vis des pesticides utilisés pour produire les aliments importés.
Clauses miroir ; Conseil environnement
Crédit France22
Le dossier des produits phytosanitaires était à l'agenda des ministres européens de l'Environnement, réunis les 20 et 21 janvier à Amiens à l'invitation de Barbara Pompili, dans le cadre de la présidence française de l'Union européenne. L'entourage de la ministre avait prévenu que le sujet était fortement susceptible d'être abordé. « La cohérence et l'harmonisation européennes en matière de produits phytopharmaceutiques » a même été…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil