Les semenciers s’adressent aux candidats à la présidentielle via 12 propositions

L’UFS dévoile ses 12 propositions rédigées à l’attention des candidats à la présidentielle pour 2022. L’objectif : pouvoir compter sur les futurs décideurs dans le soutien et la promotion de la filière semencière et ainsi, répondre aux enjeux de transitions agricoles du prochain quinquennat.
semences ; UFS
L’enjeu est de taille, explique Rachel Blumel, la directrice de l’UFS, l’Union française des semenciers : « maintenir la dynamique d’innovation des entreprises semencières et leur permettre de répondre aux attentes des filières agricoles et alimentaires. Même si la filière semencière française reste leader sur le podium de l’export mondial, l’agriculture française, elle, perd en compétitivité, passant de la 2e à la 6e place. En parallèle, alors que la demande alimentaire mondiale est en hausse, les études d’impacts de la stratégie Farm to fork confirment une baisse de production de près de 20 % d’ici à…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil