Les soutiens publics « déterminants » dans les revenus agricoles

Le revenu des agriculteurs est une notion difficile à caractériser. C’est ce que souligne une note de l’Inrae, réalisée dans le cadre d’un appel à projets du ministère de l’Agriculture. Le document insiste notamment sur l’éloignement croissant des exploitations du modèle classique de l’exploitation individuelle à deux travailleurs familiaux.
Afin de mieux connaître les principaux déterminants du revenu agricole et l’impact des politiques publiques sur son niveau, le Centre d’études et de prospective du ministère de l’Agriculture a lancé un appel à projets en 2018. Retenu dans ce cadre, le projet Agr’Income, piloté par l’UMR Smart-Lereco de l’Inrae, s’est attaché à l’analyse du niveau, de la composition et de l’évolution du revenu des agriculteurs français. Une note résumant les principaux enseignements de ces travaux a été publié le 20 août 2020. Elle souligne l’hétérogénéité des revenus agricoles, « selon l’activité, les soutiens publics et les sources de revenus non agricole ».…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil