Lilian Bachellerie, conseiller indépendant – « Le regard des fournisseurs sur mon métier change »

Installé depuis 17 ans dans le vignoble de Bergerac comme conseiller indépendant au sein de sa société Chrysope, Lilian Bachellerie suit une cinquantaine de viticulteurs, soit près de 1500 hectares. Une clientèle qui grandit, bien qu’il ne prospecte pas. Ses atouts ? Une connaissance approfondie de la technique et de la réglementation, pour des conseils personnalisés. Même la vision qu’ont les fournisseurs et les distributeurs de son métier évolue.
Bachellerie
Après 13 ans passés au sein d’un négoce en tant que technico-commercial, Lilian Bachellerie fait le choix, en 2005, de devenir conseiller indépendant, dans le vignoble de Bergerac. Il suit aujourd’hui une cinquantaine de viticulteurs, installés en Dordogne, Gironde et dans le Lot-et-Garonne. « Les profils et les tailles des exploitations sont très divers, constate-t-il. De 3 à 110 hectares, en bio, conversion ou conventionnel. 80 % de mes clients sont déjà engagés sur la voie de la HVE ou du bio. J’ai toujours eu cette sensibilité de ne traiter que si nécessaire. Ma philosophie commence à être bien connue…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil